21 (2).jpg

De l’atelier de chaudronnerie à la carrière

Vendredi 24 septembre 2021, au petit matin, l’équipe GOYON a pris la route en direction de Bannost-Villegagnon avec pour objectif la visite de la carrière SCBV.


Un épais brouillard recouvre les plaines de Seine-et-Marne et nous empêche d’apercevoir les imposants matériels d’extraction, de convoyage et de transformation depuis la route. Il va nous falloir attendre l’accueil chaleureux de Messieurs Costa, Cassier et Guimbaud pour voir apparaître le soleil et les installations de la carrière de la Brosse.



Installation de la carrière réalisée par GOYON
Installation de la carrière réalisée par GOYON

Après une présentation très complète du groupe GAGNERAUD et de SCBV par nos hôtes, nous sommes répartis en deux groupes et commençons la visite de la carrière dans laquelle on reconnait rapidement nos fabrications.

L'équipe observe le concasseur du porte primaire.
L'équipe observe le concasseur du poste primaire.



Nous faisons une première étape au poste primaire où nous pouvons observer les impressionnantes mâchoires du concasseur qui broient la roche extraite avant son convoyage par un tapis de plaine jusqu’au débourbeur qui permettra de débarrasser les matériaux de leurs souillures. Les explications fournies, techniques et pédagogues, nous permettent de comprendre l’importance de chaque étape, dont celle du lavage, essentielle dans cette carrière où le calcaire peut rapidement être chargé de boue.



Poste de criblage
Poste de criblage



Une fois lavés, alors que l’eau sale est retraitée, les blocs de calcaire sont acheminés vers un autre concasseur qui réduit encore un peu plus la taille des roches. Un nouvel alignement de convoyeurs permet de déplacer ces matériaux vers le poste de criblage qui assurera un tri précis en veillant à respecter les différentes granulométries commercialisées par la carrière.







Enfin, un tapis de mise en stock conduit les différents matériaux dans leur zone de stockage respective.


Au milieu de la carrière, un centre de contrôle permet aux deux techniciens présents sur place de piloter chaque étape du processus d’extraction et de transformation du calcaire.


Tapis de plaine
Tapis de plaine

A l’issue de cette visite de près de deux heures, nous prenons un moment pour faire le bilan de cette visite. Nous repensons aux photos que l’on nous a montrées lors de la présentation du site et tout particulièrement à celle qui montrait un terrain vierge. Nous avons alors une pensée admirative pour notre équipe de monteurs qui, à partir de « simples » plans, parvient à assembler toute une installation. Les yeux des chaudronniers brillent de fierté face à ce qu’ils ont façonné de leur main.


Cette visite nous a permis de nous rendre compte de la finalité de nos fabrications industrielles et a rendu concret le travail quotidien réalisé dans l’atelier.


De l’atelier de chaudronnerie à la carrière, une journée qui nous a rendus fiers !